PRODUCTION D’EAU CHAUDE SANITAIRE

 

Le chauffe-eau thermodynamique réduit la consommation d’énergie

 

Même si l’essentiel de l’électricité produite en France est d’origine nucléaire, avec, donc, de faibles émissions de gaz à effet de serre (n’oublions pas tout de même qu’il faut extraire et transporter le combustible, et gérer ensuite les déchets), il est nécessaire de l’économiser. Les réserves mondiales de combustibles fossiles ou nucléaires ne sont pas illimitées, il serait irresponsable de ne pas tout faire pour ne pas gaspiller d’énergie.

 

La production d’eau chaude sanitaire a un coût énergétique nettement moins important que le chauffage en France, mais il est moins difficile de le réduire encore, et les quelques pourcents gagnés par chacun se traduisent par des dizaines de milliers de tonne de CO2 rejetées en moins dans l’atmosphère.

 

 

On conseille aujourd’hui de prendre des douches plutôt qu’un bain, pour économiser l’eau chaude, et donc l’électricité. Un ballon au rendement énergétique élevé augmentera encore le bénéfice de ce changement de comportement.

 

Le chauffe-eau thermodynamique n’est pas une solution parfaite de ce point de vue, en particulier si on le compare à une installation à base de capteurs solaires thermiques, mais il permet tout de même généralement de diviser par 2 la consommation d’électricité, en remplacement d’un ballon classique, et ce pour un coût très abordable. De plus, son bon fonctionnement dépend moins des conditions climatiques, et son installation ne nécessite pas de gros travaux.
Quant au fluide frigorigène, le ballon d’eau chaude thermodynamique en contient très peu, et les risques de fuite sont extrêmement faibles.

 

Demandez gratuitement une information sur votre projet