Radiateur à inertie

Fonctionnement d’un radiateur à inertie et de son chauffage

Constitué de plusieurs résistances électriques dissimulées au sein de la matière réfractaire elle-même, le radiateur à inertie fonctionne sur le même principe que le radiateur à fluide caloporteur. Mis au contact d’un liquide progressant en circuit fermé, les résistances chauffent le liquide qui en déambulant le long du circuit réchauffe à son tour toute la surface du radiateur.

Souvent comparé au chauffage central, le radiateur à inertie fonctionne par rayonnement. A la fois pratique et économique, ce type d’équipement dispose d’une résistance dite « sèche » qui peut être en fonte active, à cœur céramique ou encore à résistance surfacique. Il existe donc deux type de chauffage à inertie, le radiateur inertie fonte et le radiateur inertie fluide.

Le plus couramment en fonte, ce type d’équipement procure une chaleur douce abondante comparable à celle obtenue grâce au chauffage central classique. Œuvrant par rayonnement, le radiateur à inertie offre une propagation optimale et régulière de la chaleur dans la pièce et le tout sans assèchement de l’air. Idéalement exploité pour chauffer les plus grandes pièces de la maison, le radiateur à inertie est très économique de par sa faible dépense en électricité, puisqu’une de ses particularités réside dans le fait que même éteint, celui-ci continue à diffuser de la chaleur.

Toutefois, tout n’étant pas tout rose, il faut savoir que les radiateurs à inertie est un des systèmes de chauffage les plus coûteux à l’achat. Veillez donc à bien connaître vos besoins avant d’opter pour un tel équipement.

Pour conclure, les plus écolos d’entres vous pourront opter la conscience tranquille pour ce type de chauffage, puisque son faible besoin en énergie fait de lui l’un des modes de chauffage les moins polluants actuellement disponible sur le marché.

Quel est le prix d’un radiateur à inertie?

Le prix d’un chauffage à inertie va de 260€ à 1200€ le radiateur. Il bénéficie toutefois d’un excellent confort de chauffe et il n’est pas nécessaire de l’allumer toute la journée. Le coût du radiateur s’en retrouve donc vite amorti.

Les avantages du chauffage à inertie et son radiateur

  • Même éteint, le chauffage continue à diffuser de la chaleur
  • Le convecteur monte vite en température
  • Faible consommation d’énergie
  • Peu polluant
  • Aucun entretien nécessaire
  • Facile à installer
Demandez gratuitement une information sur votre projet